Services a la personne

SERVICE MANDATAIRE

Ce service est un service d’accompagnement de l’usager dans sa fonction d’employeur. Nous effectuons le suivi des aides à domicile employées directement par la personne âgée dans le cadre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) ainsi que les  démarches administratives liées à l’embauche (élaboration des fiches de paie, déclaration à l’URSSAF….). De ce fait, cette solution permet d’allouer à l’usager un nombre d’heures supérieur.

Chaque année, l’Association « gère » plus de  100 000 heures.

 Pour cette fonction dite  de mandat, l’Association perçoit des frais de « gestion » de l’employeur afin de financer le fonctionnement du service. Ces frais s’élève à 1€45 par heure avec un forfait de 150 € au-delà de 100 heures.

 Ce service bénéficie d’un agrément qualité délivré  en 1992 dans le cadre de la loi du 31/12/1991 qui créait un statut d’organismes agrées « services aux personnes », complété par la loi  96-63 du 29/01/1996.

 

 SERVICE PRESTATAIRE

Deux types de prestations définis selon des critères de « dépendance » et d’âge peuvent être accordés :

la prestation d’aide-ménagère[1] telle que le prévoit le décret du 14 avril 1962, est octroyé désormais aux personnes âgées dont l’état de dépendance est classé en GIR5/6, sous conditions d’âge et de ressources, il s’agit d’une prestation extra-légale  financée par les caisses de retraite à leurs allocataires. La mission de la professionnelle, consiste à effectuer les gestes ordinaires de la vie : l’entretien des locaux, les courses, l’entretien du linge

 - la prestation d’auxiliaire de vie,  créée dans le cadre de la circulaire du 29/06/1981 relative à la mise en œuvre du plan gouvernemental de création d’emplois s’adresse aux personnes âgées bénéficiaires de l’APA ou aux personnes handicapées titulaires de la PCH[2]. L’auxiliaire de vie sociale effectue les gestes essentiels de la vie qui se définissent plus comme des aides à l’accompagnement à la personne : la préparation du repas, l’aide à la toilette et à l’habillage, les changes de protections lorsque cela est nécessaire, le suivi de l’état de santé en collaboration avec les intervenants libéraux ou le service de soins, l’entretien de l’espace de vie, l’aide à l’alimentation …..

 Ce service a fait l’objet d’un Arrêté d’autorisation le 22 mars 2005

 Les tarifs de ces prestations varient selon  les ressources et l’état de santé du demandeur.

 Globalement cela peut aller de 4 à 19.70 €

  

TRAVAUX A DOMICILE

 Le maintien à domicile requiert souvent le recours à une tierce personne afin d’effectuer des travaux de type bricolage, jardinage ou pour faire les courses.

 Ces aspects indispensables ne sont pas toujours assurés par les familles qui n’habitent pas sur place ou non pas le temps.

 Un salarié de l’Association intervient selon les besoins  au domicile de la personne pour assurer ces prestations.

 

Le cout de 19 €/hre est éligible à la réduction d’impôts et l’usager n’a pas à s’occuper du recrutement et du suivi.

 Ainsi tailler une haie, tondre une pelouse, changer une ampoule, repeindre une porte … sont simples à réaliser par nos soins.

 Un devis rédigé préalablement permettra  à l’usager et sa famille de définir  un budget.

Les courses  sont effectués par ce biais, avec ou sans l’usager sur simple demande téléphonique en respectant un délai de prévenance de deux Jours

  

ACCOMPAGNEMENT-TRANSPORT

 Rendre visite à un proche, faire les courses, se rendre chez le coiffeur ou chez un médecin spécialiste (sans possibilité de prise en charge par l’assurance maladie) est possible également. Il vous suffit de contacter le service 48 heures avant le déplacement. Une personne de confiance vous accompagnera.

 Le coût est de 19 € de l’heure lorsque le déplacement n’excède pas 30 kms aller-retour. Au-delà une participation kilométrique supplémentaire sera demandée.

 

 

 

[1] art.L231-1 à L231-6 du CASF

[2] Prestation de Compensation du Handicap mise en place  par la loi du 11 février 2005 relative à l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.